Tisane de feuilles de framboisier pour femmes enceintes

La tisane de feuilles de framboisier est l'une des tisanes les plus recommandées et cela, en tout sécurité, pendant la grossesse.
04 Août
274

Les vertus de cette tisane sont, entre autres, de tonifier l’utérus, d’augmenter la qualité des contractions et de réduire la constipation. Pour une meilleure efficacité, il est indispensable de consommer la tisane régulièrement. Il est préférable de la laisser infuser longtemps. Cette herbe se présente sous la forme de feuilles, utilisées en tisane ou en gélule à avaler.

Cette plante présente une riche concentration de vitamine C et contient de la vitamine E. Elle favorise aussi l’assimilation du calcium et du fer. De la vitamine A et B ainsi que des minéraux sont aussi présents (phosphore et potassium).

Multiples avantages

La plupart des professionnels de la santé s’accordent pour dire qu’au cours du troisième trimestre, deux ou trois tasses de tisane par jour sont bénéfiques pour tonifier l’utérus et les muscles pelviens. Bien que cette herbe ait été utilisée depuis des siècles, il est toujours préférable de vérifier auprès de son médecin. Selon le livre de Susun Weed « Le trèfle de vie : Recueil de plantes médicinales au fil de la grossesse », les avantages de la tisane de feuilles de framboisier sont les suivants :

- Augmente le taux de fertilité aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Les effets sont décuplés si la tisane est combinée avec du trèfle violet.

- Prévient les risques de fausses-couches et d’hémorragie (postpartum) en tonifiant l’utérus afin qu’il ne devienne pas atonique.

- Facilite l’expulsion du placenta. Sucer de petits glaçons de tisane de feuille de framboisier pendant l’accouchement est une excellente façon de bénéficier des apports de la tisane.

- Soulage les nausées du matin . Beaucoup de femmes attestent avoir apaisé leurs nausées du matin et certains maux d’estomac en consommant de cette tisane.

- Réduit les douleurs pendant le travail et après la naissance en tonifiant le muscle utérin mais n’a aucune action sur la douleur liée à la dilatation du col de l’utérus.

Action sur le travail et l’accouchement

Il est important de noter qu’hormis les avantages listés ci-dessous, la tisane ne déclenche pas l’accouchement. Par contre, elle peut aider les contractions à être plus productives quand le travail est installé, grâce à son action tonifiante sur l’utérus et les muscles du bassin.

De façon générale, chaque situation et chaque grossesse étant différente, les professionnels de la santé recommandent d’attendre la 36e semaine de grossesse avant de consommer la tisane.

L’huile d’onagre est souvent recommandée vers la fin de la grossesse. Votre médecin ou votre sage-femme vous informera sur ses vertus et son utilisation.

Références : Susun Weed « Le trèfle de vie : Recueil de plantes médicinales au fil de la grossesse »

Sur le même sujet