L'eau potable dans le monde: un accès inégal

En 2010, toutes les populations du monde n'ont pas accès à l'eau potable. La plupart en bénéficie, d'autres moins, certaines en manquent cruellement.
20

L’eau potable est une eau propre destinée à la consommation humaine . Celle-ci est généralement exempte de germes et/ou de pollution car sa qualité est étroitement surveillée ce qui permet d'éviter tout risque de maladies . En 2010, certaines régions du monde manquent encore de sources d’approvisionnement améliorées en eau potable. Ces points d'eau améliorés se caractérisent par un raccordement des habitations au réseau et par l’existence de bornes fontaines, puits forés, puits creusés protégés, sources protégées et citernes d’eau de pluie. En outre, quels que soient les Etats, notamment dans les pays en développement, il existe de fortes disparités entre les zones urbaines dont la majorité de la population bénéficie de points d'eau améliorés et les zones rurales plus démunies. Toutefois, même si les zones urbaines des pays en développement sont mieux équipées, les villes, souvent marquées par une forte croissance démographique, éprouvent des difficultés à fournir des points d'eau améliorés à leur population.

Les régions les mieux dotées

Certaines régions et Etats du monde comme l’Amérique du Nord, Europe, Fédération de Russie, Australie, Nouvelle-Zélande, Corée du Sud, Taïwan et Japon fournissent de l’eau potable à plus de 90% de leur population. C'est également le cas dans certains Etats africains (Tunisie, Egypte, Afrique du Sud, Botswana). La Turquie figure aussi dans ce groupe, de même qu'en Asie centrale, le Kazakhstan, Géorgie et Arménie. On peut également y ajouter plusieurs Etats du Proche-Orient tels la Jordanie, le Liban et les petits pays producteurs de pétrole du Golfe arabo-persique (Quatar, Emirats Arabes Unis, etc.). En Asie du sud-est, la majorité de la population du Bhoutan, de la Thaïlande, de la Malaisie, du Brunei, des Philippines, du Vietnam et de la Corée du Nord est à présent bien desservie en eau potable. Pour finir, remarquons que la moitié des Etats d’Amérique centrale (Mexique, Guatemala, Belize, Costa Rica, Panama, Cuba) et la plupart des Etats d’Amérique du sud (sauf le Pérou, Bolivie et Paraguay) fournissent aujourd’hui de l'eau potable à la quasi-totalité de la population.

Des régions bien équipées

Dans d’autres régions, 76 à 90% de la population ont désormais accès aux sources d’eau potable. En Afrique, on trouve quelques Etats comme l’Algérie, le Maroc, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Burkina Faso , le Gabon et le Zimbabwe. Au Moyen-Orient, la Syrie l’Irak et Oman se trouvent également dans cette situation. En Asie centrale c’est le cas de l’Azerbaïdjan, de l'Ouzbékistan et du Kirghizistan. Plus à l’est s’y ajoutent la Chine et la Mongolie. On note de plus en plus de sources d’eau potable en Asie du Sud (Inde, Pakistan, Népal, Bangladesh, Sri Lanka) et Asie du Sud-Est (Indonésie). En Amérique centrale, on peut citer le Honduras, le Nicaragua et la République Dominicaine et en Amérique du Sud, la Bolivie, le Pérou et le Paraguay.

Les régions en progrès

Pour certaines régions, les taux d’accès à l’eau potable se situent entre 50 et 75%. Beaucoup d’Etats africains (Mali, Sénégal, les Guinées, Bénin, Togo, Nigeria, Soudan, Tchad, Erythrée, République Centrafricaine, Cameroun, République du Congo, Ouganda, Angola, Zambie, Tanzanie, Kenya) appartiennent à ce groupe. De même, on relève la présence d’un Etat du Moyen-Orient (Yémen) et de quelques états d’Asie du sud-est (Myanmar, Laos et Cambodge ).

Les régions les moins pourvues

Parfois, moins de 50% d’une population bénéficie d’eau potable. C’est le cas des régions du Sahel (Mauritanie, Niger), de la corne de l’Afrique (Somalie, Ethiopie), d’Afrique Occidentale (Sierra Leone), d’Afrique Centrale (République Démocratique du Congo), d’Afrique Orientale (Mozambique, Madagascar), d’Asie Méridionale (Afghanistan) et d’Asie du Sud-Est (Timor Oriental).

Enfin, certains Etats, pour diverses raisons, n’ont pas souhaité ou n’ont pas pu fournir des données pour leur territoire (Roumanie, France pour la Guyane française, Sahara Occidental, Libye, Arabie Saoudite, Iran, Turkménistan, Tadjikistan, Norvège pour le Groenland etc.).

Liens internet:

Qu'est-ce que l'eau potable?

Les normes vis-à-vis de l'eau potable

Le cycle de l'eau potable

Utilisation des points d'eau améliorés dans le monde = accès à l'eau potable, site en Anglais mais possibilité de télécharger le document - Rapport 2010 (OMS et UNICEF) en français (PDF).

L'accès à l'eau potable: un Droit de l'Homme

Evolution de l'accès à l'eau potable dans le monde par région et de 1990 à 2008

Le manque d'accès à l'eau potable et ses conséquences

Le financement de l'accès à l'eau potable

L'accès à l'eau potable au Burkina Faso

L'accès à l'eau potable au Cambodge

L'eau et l'assainissement dans les villes du monde

L'eau : géographie des pénuries.

Sur le même sujet