L'écovolontariat: des missions gratuites pour tous

On peut devenir écovolontaire sans se ruiner grâce aux nombreuses missions gratuites. Vous devrez financer vos transport et/ou hébergement et nourriture.
109

De nombreuses missions d' écovolontariat sont gratuites ou ont un coût véritablement modique en France comme à l'étranger. Dans ce cas, l'assurance, le transport sur le site, l'hébergement et/ou la restauration sont souvent à la charge de l'écovolontaire.

Quelques exemples de missions gratuites en France

En France, de juin à octobre, vous pouvez participer à un programme d'étude et de protection des phoques en baie de Somme avec l'association Picardie Nature. Vous surveillerez les plages et informerez le public sur ces mammifères marins.

Si l'agriculture biologique vous passionne, vous pouvez toujours vous exercer dans l'une des nombreuses fermes biologiques du réseau Woofing. Vous prêterez main forte aux agriculteurs bio dans leurs multiples tâches quotidiennes.

Si les oiseaux vous fascinent, partez du 20 août au 3 septembre pour Gresse-en-Vercors participer à la sauvegarde du tétras-lyre avec l'association "A pas de loup". Vous serez encadré par des techniciens de l'Office national des forêts de la Drôme, un encadrant de l'association et des naturalistes. Le travail consiste à favoriser la formation de la strate arbustive de zéro à un mètre propice au développement du tétras- lyre. Ainsi, vous débroussaillerez, mettrez en tas des branchages, arracherez les jeunes plants envahissants et entretiendrez les arbres. Des balades naturalistes vous apporteront des connaissances sur le milieu. Cette mission nécessite d'être majeur et d'avoir une bonne condition physique. Vous serez nourri et logé sur le site pour 90 euros.

Enfin, vous pouvez aussi rejoindre le Pays Basque avec le programme "transpyr" de l'association "Organbidexka Col Libre" où vous aiderez à étudier et protéger les oiseaux migrateurs dans les Pyrénées.

Des exemples de missions gratuites à l'étranger

Certaines missions à étranger demeurent abordables. Ainsi, pour 5 euros par jour, vous serez logé et nourri dans le Parc de Cutervo et travaillerez à la conservation de la forêt péruvienne. Cette mission exige la pratique courante de l'espagnol et le billet pour le Pérou reste à la charge de l'écovolontaire.

D'autre part, si vous rêvez de grands espaces, venez participer au programme de préservation du cheval de Przewalski en Mongolie sous la houlette de "Cybelle Planète". Au sein du Parc National "Hustaï Nuruu", vous apporterez votre contribution à un programme de recherche sur les chevaux de Przewalski récemment relâchés dans la nature. Vous observerez les jeunes poulains, leur comportement et les caractéristiques de leur biotope. Une yourte aménagée (toilettes, douches, saunas etc.) sera à votre disposition. Vous prendrez votre petit déjeuner et vos deux repas chauds dans un restaurant. Le tarif d'une mission de dix à vingt jours s'élève à 72 euros par jour. Si vous souhaitez rester plus de vingt jours, cela vous coûtera 68 euros par jour. La seule condition est de maîtriser l'anglais. Les adolescents de12 à 18 ans (accompagnés) sont acceptés.

Enfin, si vous préférez l'Afrique, vous pourrez, durant six semaines, assister les gardes-côte dans la surveillance de la pêche illégale et du dauphin à bosse à moins que vous ne préfériez accompagner les gardes dans la lutte contre le braconnage et le suivi des éléphants au Gabon. Les seules exigences sont une expérience en zone équatoriale et la maîtrise de l'ordinateur pour rédiger les rapports. Les écovolontaires sont logés mais doivent assurer le transport sur le site, l'assurance et la restauration.

Au cas où vous ne trouvez pas votre mission favorite, vous pouvez consulter les nombreuses missions payantes .

Pour en savoir plus

Perriot Françoise, Rémy Michel, 2005. Agir pour la protection de la nature: le guide des actions bénévoles . Edition Pré aux Clercs, Coll. Planète Solidaire, 126p.

Qu'est-ce que l'écovolontariat?

De nombreux exemples de missions d'écovolontariat en France, en Europe et dans le Monde, sites d'association, expérience d'écovolontaires etc.

Des missions d'écovolontariat payantes.

Sur le même sujet