Césars : quatre trophées pour Polanski

Vendredi 25 février 2011 a eu lieu la 36ème édition de la cérémonie des Césars. Roman Polanski repart avec quatre césars pour son film The Ghost Writer.
10

Au lendemain de la cérémonie des césars qui s'est déroulée vendredi 25 février 2011, trois films sont les gagnants de cette année. Il y a Des Hommes et des dieux et Serge Gainsbourg Une vi e héroïque qui remportent chacun trois césars. Mais c'est Roman Polanski qui se place sur la marche la plus élevée du podium avec quatre trophées pour son film The Ghost-Writer .

The Ghost Writer , meilleure adaptation

Ce film de Polanski remonte la côte du réalisateur qui a du faire face à plusieurs rumeurs le concernant. Sorti le 3 mars 2010 dans les cinémas français, ce long métrage réalisé aux Etats-Unis réuni Ewan McGregor, Pierce Brosnan et Tom Wilkinson dans son casting. Il empoche le César du "meilleur réalisateur", celui de la "meilleure adaptation" décerné au réalisateur et à Robert Harris avec qui il a collaboré ainsi que ceux du "meilleur montage" (Hervé Deluze) et de la "meilleure musique" (Alexandre Desplat).

Voir la Bande Annonce

Des Hommes et des dieux, meilleur film

Souvenez-vous, ce film de Xavier Beauvois, sorti le 8 septembre 2010, s'inspire de l'assassinat des moines cistérciens de Tinhirines en Algérie dans les années 1990. Très attendu lors de sa première projection, c'est finalement avec un peu de déception que le film n'empoche que trois Césars. L'un d'eux est tout de même celui du "meilleur film". Il n'y a donc pas à se plaindre. Michael Lonsdale, acteur de l'un des moines, empoche le titre de "meilleur second rôle masculin" non sans émotion. Le trophée de la "meilleure photo" est décerné à Caroline Champetier.

Voir la Bande Annonce

Le film de Joann Sfar remporte lui aussi trois Césars. Notamment celui du "meilleur acteur", attribué à Eric Elmosnino qui se glisse avec talent dans la peau du personnage. Le film est également gratifié du titre de "meilleur premier film" et de celui de "meilleur son" pour Daniel Sobrino, Jean Goudier et Cyril Holtz.

Voir la Bande Annonce

Le reste de la liste :

Meilleure actrice : Sarah Forestier dans Le nom des gens

Meilleur film étranger : The Social Network , de David Fincher

Meilleur scénario original : Baya Kasmi et Michel Leclerc pour Le Nom des gens

Meilleur film documentaire : Océans , de Jacques Perrin

Meilleur second rôle féminin : Anne Alvaro dans Le Bruit des glaçons

Meilleur espoir masculin : Edgar Ramirez dans Carlos

Meilleur espoir féminin : Leila Bekhti dans Tout ce qui brille

Meilleur costume : Caroline de Vivaise pour La Princesse de Montpensier

Meilleur décor : Hugues Tissandier pour Adèle Blanc-Sec

Meilleur court-métrage : Logorama , du studio H5

Meilleur film d'animation : L'illusioniste , de Sylvain Chomet

Accéder au site officiel des Césars

Sur le même sujet