Forum EAI : non au bétonnage de l'ancienne EAI de Montpellier

Le forum citoyen EAI est une association montpelliéraine. Son objectif : être un acteur de la reconversion de l'ancien site militaire.

Des idées, ils en ont. Leur objectif est de les faire entendre et de participer à leur réalisation. Le Forum Citoyen EAI se veut un acteur de la reconversion de l'ancien site de 38 hectares de l'EAI (Ecole d'application de l'infanterie), déserte depuis août 2010. Plus particulièrement des 26 hectares qui constituent le parc Montcalm. Jeudi 9 décembre avait lieu une réunion publique dans un local à proximité du site. L'occasion d'en savoir plus.

Qu'est-ce que c'est ?

Créée en janvier 2010, cette association compte à ce jour près de cent adhérents : des riverains du site, des personnes qui voudraient y habiter, des futurs usagers ou professionnels, et aussi des contributeurs. L'objectif de l'association qui est ouverte à tous est de contribuer activement à la reconversion du site. Cela va de la proposition d'idées et de projets à leur réalisation.

La communication, comme l'explique Chantale Ponsot (photo), secrétaire adjointe, est un passage obligé : « Nous instaurons le dialogue avec les parties concernées. C'est à dire les élus dont Madame Mandroux, maire de Montpellier, les citoyens intéressés lors de réunions publiques et d'autres associations ».

Comment ça marche ?

Tout passe par le développement d'une « plateforme d'expression citoyenne ». « Cela va permettre de voir l'émergence d'une nouvelle participation urbaine à travers le développement de concepts, de méthodes... ». Les travaux, répartis par groupes, sont encadrés par la mise en place d'une coordination. Il s'agit d'être crédibles. Pour cela, Chantale Ponsot explique qu'il faut « être des interlocuteurs sérieux ».

Une association exigeante

Trois propositions ont été faites à la mairie. La première est qu'elle reconnaisse le Forum Citoyen EAI comme un acteur citoyen du projet. La deuxième : une gouvernance participative de l'association. La troisième est l'ouverture du parc Montcalm au public avant la vente du site et sa reconversion.

Pour cette troisième proposition, c'est chose faite. « Je ne sais pas si c'est grâce à nous, se demande la secrétaire adjointe, mais au moins c'est acquis ! ». En effet, une convention d'un an renouvelable a été signée entre le ministère de la Défense, détenteur du terrain, et la Ville pour permettre aux Montpelliérains d'investir le parc dès janvier 2011.

La parole à tous

« Personne ne peut nous reprocher que c'est dans l'intérêt d'un petit groupe ! C'est ouvert à tous ». Étaient ainsi présents à la réunion des personnes ayant des projets d'animation. « Beaucoup de gens sont intéressés par la réalisation de jardins, d'animations culturelles. Nous n'avons pas de moyen de pression, notre unique moyen de persuasion est le nombre d'adhérents ».

Une lutte contre le bétonnage

Des immeubles, oui, mais pas de construction dans le parc. Le Forum Citoyen EAI milite pour que les 26 hectares du parc Montcalm restent verts. « Des immeubles, il y en aura. Nous militons pour que la partie parc soit épargnée et qu'elle reste un lieu naturel. Cet endroit sera une image de marque de la Ville, autant le préserver. »

Un avenir encore incertain

Le projet de reconversion du site ne verra pas le jour tout de suite. L'architecte chargé de l'aménagement ne sera désigné qu'en 2012. Il faudra donc attendre cinq à dix ans pour voir le résultat final, selon Chantale Ponsot. « Tant que nous aurons de l'importance dans l'avenir du parc, l'association vivra. Si nos idées sont abandonnées, alors on arrêtera mais le Forum pourrait devenir, par la suite, une association de quartier. »

A lire sur le même sujet : Un central park à Montpellier : avis mitigé chez les commerçants

Sur le même sujet