Séjour Erasmus: une expérience unique et bénéfique

Dans l'esprit de beaucoup d'étudiants, un séjour à l'étranger, souvent en Erasmus, est presque obligatoire pour parachever leur cursus universitaire.
45

Le programme d'échange Erasmus tient son nom d'un théologien et humaniste néerlandais. Erasme a lui-même beaucoup voyagé en Europe. Il prêchait la paix à travers cet espace géographique qui, en son sens, possédait de nombreux points communs tels que la foi chrétienne. Ainsi, il s'opposait fermement à toutes les rivalités entre les nations européennes. De la même façon, il a toujours refusé les invitations des dirigeants européens à rejoindre leur cour, préférant son indépendance.

Une expérience hors du commun

Le programme Erasmus permet aux étudiants de partir à la découverte d'un pays et même souvent d'une langue. Rien de tel que l'immersion intégrale dans une culture plus ou moins inconnue pour être à même de saisir sa particularité et ses différences. Autonomie et ouverture : voilà deux qualités développées par un séjour à l'étranger. De même, l'étudiant, livré à lui-même, pourra gagner en assurance.

Enfin, dans un pays où l'année sabbatique est vue d'un mauvais œil, Erasmus offre une alternative pour sortir du système scolaire français tout en continuant ses études dans une université étrangère ou en accomplissant un stage.

Bénéfique pour le CV

Outre les compétences linguistiques ainsi approfondies, un séjour à l'étranger dans un CV attire souvent l'employeur, surtout dans les secteurs du commerce, de l'entreprise et des sciences sociales. Plus que n'importe quel diplôme, une année Erasmus atteste de l'ambition et de la motivation d'un candidat. Même si le programme connaît de plus en plus de succès, le pourcentage d'étudiants Erasmus reste encore faible: seulement 1% des élèves sont partis en Erasmus pour l'année 2008-2009.

L'aide aux étudiants

Ce programme d'échange pourtant utile rebute nombre de personnes. Les dépenses financières nécessaires au bon déroulement d'un séjour à l'étranger ainsi que le nombre impressionnant de formalités administratives à remplir (contrat d'étude, demande de bourses, inscription dans les deux universités, etc...) effraient plus d'un étudiant.

Cependant, l'aide aux étudiants Erasmus est de plus en plus considérable. En plus de la bourse Crous, ils peuvent bénéficier d'une aide à la mobilité et d'une bourse régionale dans certaines régions. Certains étudiants vont même jusqu'à faire un prêt. De plus, certaines universités étrangères se situent dans des aires urbaines où la vie est moins onéreuse qu'ailleurs.

L'étudiant devra donc se renseigner sur l'université qui lui conviendra le mieux, tant par rapport aux cours proposés qu'au coût de la vie à cet endroit. Ce genre d'informations est facilement accessible sur la toile ou auprès du corps enseignant. Le meilleur conseil à donner à un étudiant qui prépare son séjour Erasmus est de s'y prendre à l'avance!

Erasmus, une mauvaise réputation?

On a souvent reproché au programme d'étude Erasmus de n'être qu'une sorte d'année sabbatique remplie de fêtes alcoolisées et de paresse scolaire. Bien qu'il en soit indéniablement le cas pour certains étudiants, un séjour Erasmus peut également être tout autre. Par exemple, ce peut être le moyen de nouer des amitiés avec des étrangers ou de découvrir des lieux qu'on n'aurait jamais visités autrement. Tout dépend en fait de l'étudiant partant. Le séjour à l'étranger ne peut pas être responsable du comportement de l'étudiant. Erasmus est ce que vous en faites.

Source:

http://www.europe-education-formation.fr/docs/Erasmus/universites---effectifs-etudiants-2003-2009-evolution-ratio.pdf

http://www.studyrama.com/international/etudier-etranger/partir-etudier-a-l-etranger-les-bonnes-raisons.html

Sur le même sujet