Visiter le grand temple d'Isis sur l'île de Philae (Egypte)

En Egypte, prenez le temps de découvrir le grand temple d'Isis, à Philae, et apprenez à mieux connaître les Ptolémées et les empereurs romains.
12

De nombreux touristes se rendent sur l’île de Philae (prononcez "Philé" et non "Phila-é" ; la finale grecque "ae" donne "é" en français) pour admirer le temple d’Isis. La plupart d’entre eux ignorent que l’île qu’ils visitent est artificielle et que les temples qui s'y trouvent furent déménagés en ce lieu.

Pour bien apprécier le nouveau site des temples de Philae, essayez d’y arriver vers 11h30-12h00. Vous disposerez alors d’environ deux heures pour découvrir les vestiges archéologiques sans être pris dans un flot de touristes en provenance des croisières. Une visite des temples de Kalabcha , le matin, peut être combinée avec celle de Philae, en début d’après-midi.

Après avoir admirez le kiosque de Nectanebo Ier (XXXe dynastie), vestige le plus ancien de Philae, la colonnade de l’empereur Auguste et le temple d’ Imhotep de Ptolémée V Epiphane, vous pouvez vous consacrer au grand temple d’Isis.

Le premier pylône

Le premier pylône du temple fut bâti durant le règne de Ptolémée XII Néos Dionysos, le père de la grande Cléopâtre . Le roi fit dresser deux môles qui enserrèrent une porte déjà bâtie par Nectanebo Ier. Sur la face extérieure, on peut observer de grandes représentations de Ptolémée XII, d'Isis, d'Harsiésis (Horus fils d’Isis) et d’Horus d’Edfou. Les bas-reliefs sont très profonds, il y a même une certaine tentative pour accéder à la troisième dimension. Devant le môle sud du pylône, il y a une porte monumentale élevée par Ptolémée II Philadelphe qui mérite le détour. Les bas-reliefs y sont plus fins que sur le pylône.

La cour et le mammisi

Dans la cour du temple, il y a, sur la gauche, un grand mammisi. Il s’agit d’un temple pour célébrer la naissance d’un dieu enfant. A Philae, il est dédié aux fils d’Isis: Harpocrate (Horus l’enfant), Harsiésis (Horus fils d’Isis) et à Horsomtus (Horus des deux terres). L’édifice fut construit par Ptolémée VI Philométor. Mais l’essentiel de la décoration fut réalisé durant le règne de Ptolémée VIII Evergète II. On peut y voir quelques cartouches de Cléopâtre II. Il ne s’agit pas de la célèbre Cléopâtre mais de la première épouse (et sœur) de Ptolémée VIII. De l’autre côté de la cour se dresse une colonnade bâtie également par Ptolémée VI.

Le cœur du temple

Après avoir passé le second pylône de Ptolémée XII, on arrive dans la salle hypostyle de Ptolémée VIII. A la fin de l’Antiquité, elle fut transformée en église par les coptes. Quelques traces de cet édifice sont encore visibles. Sur les colonnes, on trouve également des cartouches de Cléopâtre II. Malgré ce que racontent certains guides, il n’y a pas un seul cartouche de la grande Cléopâtre (la septième) à Philae !

Les pièces du fond (vestibules, sanctuaires) sont les constructions les plus anciennes du temple d’Isis. Elles furent bâties par Ptolémée II Philadelphe. Il est même possible de dater ces constructions car on peut voir, en bas-relief, le roi qui fait une offrande à sa sœur-épouse Arsinoé II qui a été divinisée. Cette divinisation de la reine se produisit à sa mort. Comme elle décéda en juin 270 av. J.-C., les bas-reliefs furent réalisés après cette date et avant 246, année de la mort du roi.

L’extérieur du temple d’Isis

L’essentiel des murs extérieurs du temple furent décorés à l’époque romaine. On y trouve principalement les empereurs Auguste et Tibère en compagnie des principales divinités du panthéon égyptien et d’Isis.

Durée de la visite de Philae

Il faut compter au moins une heure et demi de visite pour bien profiter du temple d’Isis. A cela, il faut ajouter au moins le même temps pour admirer les autres édifices de Philae : le kiosque de Trajan, le temple d’Hathor, la porte d’Hadrien…

Sur le même sujet