"L'histoire du Secret des caves oubliées" : un spectacle original

A mi-chemin entre la visite guidée et le théâtre, le spectacle "L'Histoire du secret des caves oubliées" est à découvrir à partir du 9 octobre près de Paris
27

Tout commence par un appel téléphonique. Un homme propose à une société internationale de vente aux enchères située à Londres la mise sur le marché de la plus ancienne bouteille jamais retrouvée. Elle daterait de 1659 et proviendrait d’un vignoble d’Ile-de-France jouissant d’une excellente réputation : les coteaux d’Issy. Le vin, baptisé « La Pastorale d’Issy », aurait été mis en bouteille pour célébrer la première tentative de création d’un opéra français, une œuvre du même nom que l’on doit à Pierre Perrin et Robert Cambert et qui fut représentée dans la propriété de monsieur de la Haye, maître d’hôtel de la régente Anne d’Autriche, à Issy, en cette même année 1659...

Il est alors facile d’imaginer le prix que pourrait atteindre cette bouteille si toutefois son authenticité parvenait à être prouvée.

Entre alors en scène Jean-Jacques de la Tour, historien et amateur d’art éclairé, pour mener l’enquête et tenter de répondre, avec le public, aux questions suivantes : qui est ce vendeur inconnu ? Comment s’est-il approprié cette bouteille ? Et comment l’authentifier avec certitude ? Quels secrets recèlent ces caves d’Issy réhabilitées il y a seulement quelques années ?

Découverte des Crayères de Montquartiers à Issy-les-Moulineaux

Investi dans l’enquête, le public découvre un site insolite et méconnu : les Crayères des Montquartiers à Issy-les-Moulineaux, à quelques kilomètres de Paris.

Ces carrières, exploitées au début du XIXe siècle, ont été creusées dans un premier temps pour extraire de la craie. Des champignons y furent cultivés puis y furent abrités les fûts de la plus grande brasserie de la région parisienne.

Depuis 1997, le lieu est exploité par Les Crayères des Montquartiers. Des dégustations de vin et des animations œnologiques sont proposées.

Les particuliers et les professionnels peuvent également stocker leur vin dans des caves privatives, à 22 mètres de profondeur, dans des conditions idéales : température constante à 13°, hygrométrie régulée à 80 % d'humidité et puits de ventilation pour renouveler l'air des crayères.

A ce jour, plus de 150 clients (plus d’un millions de bouteilles) entreposent leur vin dans ce lieu.

Montmartre et les passages couverts de Paris visités autrement

L’Histoire du secret des caves oubliées est le dernier-né d’un concept de spectacle original développé par le producteur Bertrand Penninckk. En 2009, il rencontre Romain Pissenem, le metteur en scène, qui rêve de monter un jour Le piéton de l’air de Ionesco, et Etienne Mallinger, l’auteur. Le 28 juin de la même année, la première représentation de L'Esprit de Montmartre voit le jour. Place du Calvaire, Jean-Jacques de la Tour, le guide, prend une photo des spectateurs. Une femme-fantôme apparaît dans le cadre. Qui est-elle ? Tout en recherchant cette mystérieuse « Belle Gabrielle », l’animateur fait découvrir l’histoire, les légendes et les anecdotes de la Butte.

Dans L’Enigme des passages couverts , Jean-Jacques de la Tour apprend au public qu’il prépare une thèse sur Nathaniel de Cantaussel, un homme assassiné dans le Passage Jouffroy en 1870 sans que ce crime n’ait été jusqu’alors élucidé. Mais le guide aurait retrouvé des éléments qui permettraient un éclairage sur l’événement…

S'investir dans une histoire pour comprendre l'Histoire : un concept de spectacle original

Autour du personnage central, Jean-Jacques de la Tour, quarante comédiens s’activent sur scène, dans un décor composé de la réalité : les rues, les places...

L’histoire, le théâtre, la danse, les arts du cirque se mélangent.

Les personnages et les anecdotes se succèdent. Le lieu révèle ses secrets.

Le spectateur se tient en éveil, s’implique dans l’intrigue, participe à l’enquête, fait des rencontres étonnantes. Il danse et chante. S’instruit en s’amusant.

Au final, ce n'est ni une visite guidée, ni une pièce de théâtre. Simplement un moment hors du temps, instructif, dépaysant, où le spectateur comprend l'Histoire à travers des histoires auxquelles il participe. Ce type de spectacle semble être apprécié puisque l'ensemble comptabilise à ce jour quinze mille personnes. Certaines d'entre elles attendent certainement le 9 octobre avec impatience.

Informations pratiques :

Le secret des caves oubliées se jouera un dimanche sur deux à partir du 9 octobre à 11 h et à 14 h 30 aux Crayères à Issy-les-Moulineaux.

La durée est d’1 h 30.

La réservation indispensable au 01 48 58 37 12.

Tarifs : adultes : 24 euros - enfants de 4 à 13 ans : 12 euros - tarif réduit : 18 euros.

Il faut apporter un gilet car la température est de 13°C dans les caves.

Renseignements pour l’ensemble des spectacles sur le site internet : www.visites-spectacle.com.

Sur le même sujet