">
user_images/selfie_pour_scribium.gif

STÉPHANIE LEBLANC

Publié dans : Les articles Famille & Relations de Stéphanie LeBlanc

Adapter la méthode du "je" à son entreprise

Utilisée pour demander à quelqu'un de changer de comportement, cette méthode peut aider tout entrepreneur à traiter avec les clients, même les plus difficiles.

La méthode du "je" (lire Éviter de faire des reproches grâce à la méthode du "je") comporte habituellement quatre étapes.  La première consiste à décrire le comportement problématique en commençant sa phrase par le mot "je", la seconde à parler des émotions négatives qu’il suscite, la troisième à décrire le comportement souhaité et la quatrième à détailler les conséquences positives anticipées du changement.


La pêche aux informations


En premier lieu, il faut évidemment identifier ce qui a amené le client à faire appel à vos services mais aussi chercher à savoir s’il a choisi notre entreprise à la suite d’une mauvaise expérience avec un concurrent.  Dans ce cas, il a l'impression d’avoir gaspillé son argent et se montre prudent, voire méfiant.  Il peut être utile de l'amener à vous parler de ses insatisfactions par rapport à cette expérience car il ne le fera peut-être pas spontanément.


L’empathie


C'est une occasion de montrer à votre client que vous comprenez ce qu'il ressent et que votre premier souci est de trouver la solution la plus adaptée à ses besoins.  Souriez et ayez une attitude ouverte et chaleureuse.  Pas d'exagération cependant: il ne faut pas confondre l'empathie avec la sympathie ni se lancer dans de grandes démonstrations émotives, sinon vous risquez d'avoir l'air d'un mauvais comédien et votre client se sentira manipulé.


Se démarquer


C'est le moment d'expliquer à votre client ce que votre entreprise peut faire pour lui et surtout, ce qu'elle peut faire de mieux que celle avec qui il a eu affaire auparavant. Vous devez l’assurer que vous savez quels pièges éviter, de façon à lui éviter les désagréments qu’il a expérimenté précédemment.  Évitez toutefois de noircir exagérément le concurrent; après tout, vous ne pouvez pas prétendre être totalement désintéressé!Votre client doit savoir qu'il peut se détendre et vous faire confiance.  S’il se sent écouté et respecté, il sera pleinement satisfait de vos services, il aura envie d'y avoir à nouveau recours dans le futur.  Il se pourrait même qu'il parle de votre entreprise à d’autres personnes.

À propos de l'auteur

user_images/selfie_pour_scribium.gif

STÉPHANIE LEBLANC

Résidant au Québec, j'ai fais des études en Arts plastique et en photographie mais l'écriture demeure l'un des modes d'expression que je préfère.
  • 49

    Articles
  • 12

    Séries
  • 2

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!