Comment manger équilibré au fast food ?

Face à la montée de l'obésité chez les enfants la restauration rapide propose désormais des aliments moins gras, moins sucrés, pour des menus équilibrés.
68

Aujourd'hui, même les nutritionnistes s'accordent pour dire que la fréquentation des fast food ne pose pas de problème. Nul besoin d'en priver les enfants, il suffit de respecter quelques principes de base.

Ainsi en transmettant aux enfants les règles d'une bonne utilisation du fast food cela permet de ne pas s'en priver.

Les principes de base

- On peut emmener les enfants au fast food de temps en temps soit 2 à 3 fois par mois. De ce fait, et à condition d'avoir une nourriture équilibrée le reste du temps cela n'aura pas de conséquences fâcheuses sur leur poids tout en leur faisant plaisir.

- Le choix des aliments est bien évidemment fondamental lui aussi. Choisir un hamburger à la place des croquettes de poulet panées et frites (qui apportent jusqu'à 20 g de lipides pour 100 g de produit - finis les bienfaits de la viande de volaille maigre !) est bien plus judicieux : le hamburger de base est un plat complet à lui seul car il est composé d'un féculent (le pain), de protéines (steack haché de boeuf) et d'un peu de légumes et sa valeur calorique se situe aux alentours de 200 kcal. Par contre, mieux vaut éviter ceux qui contiennent du fromage, des sauces, du bacon ou une double voire triple ration de viande car dans ces cas là le nombre de calories peut vite grimper et dépasser les 700 kcal !

- Quel accompagnement avec le hamburger ? Frites ou salade ? Bien sûr, la salade a l'avantage d'être moins grasse ( inutile d'utiliser tout le sachet ! la moitié suffit ! ) ; elle contient des fibres et des vitamines . Oui, mais bien souvent les enfants tiennent à leurs frites : inutile de refuser, il suffit de choisir la plus petite portion et d'éviter la traditionnelle sauce mayonnaise (trop grasse) ou l'incontournable ketchup (trop sucré). Mieux vaut également choisir les potatoes un peu moins grasses que les frites traditionnelles. Les grandes enseignes proposent aussi de plus en plus souvent des alternatives encore plus correctes diététiquement parlant : bâtonnets de carottes, tomates cerise...

- Pour la boisson, là encore un choix tactique s'impose. Demander un verre d'eau est toujours possible comme dans tous les restaurants mais risque de ne pas être du goût des enfants, n'oublions pas qu'on est là aussi pour leur faire plaisir d'autant qu'on y vient moins souvent. Le plus judicieux reste le jus de fruit 100 % pur jus, moins riche en sucres mais plus riche en vitamines et si les enfants veulent vraiment un soda, il faut préférer la version light .

- Le choix du dessert est lui aussi important pour rester dans une alimentation la plus équilibrée possible : le yaourt à boire reste le choix le plus raisonnable (hormis les fruits en sachet aujourd'hui proposés par toutes les grandes chaînes de la restauration rapide) car il apporte du calcium sans être trop gras comparé aux milk shake certes pas trop gras car fabriqués à partir de lait demi ou totalement écrémé mais souvent trop sucrés.

Tags:

Sur le même sujet