Régime pour perdre du poids à 40 ans

Maigrir n'est pas toujours facile à la quarantaine. De plus, le corps a des besoins spécifiques qu'il faut respecter. Conseils pour mincir à 40 ans.
46

A la quarantaine, il faut consolider les acquis de la décennie précédente et surtout ne pas hypothéquer la suivante qui, devrait être un peu compliquée côté poids : ménopause oblige. Il s'agit en grande partie de prévention mais aussi de réduction des risques liés à l'ostéoporose et aux symptômes de la ménopause.

40 ans : rééquilibrer son alimentation

Ainsi pas de régime très strict, plutôt un rééquilibrage alimentaire qui vise à éviter les carences qui pourraient s'avérer dangereuse en terme de santé et de bien être pour les années à venir. Durant cette période, il convient de ne pas faire l'impasse sur les produits laitiers ni sur les légumes verts pourvoyeurs de calcium. Afin de consommer en quantité suffisante des acides gras essentiels, on peut consommer des noix, des amandes... La consommation de fruits et de légumes frais grâce à leur bonne teneur en oméga3 et en antioxydants est l'assurance d'une peau élastique et d'une bonne densité osseuse.

40 ans: grignoter intelligent

Pour tous ceux qui ne peuvent s'empêcher de grignoter, priorité aux encas diététiques: une pomme, un yaourt ou même deux tranches de" pain complet devrait avoir un effet coupe-faim pour attendre le repas suivant. Cela permet de caler un petit creux, souvent fréquent à cet âge, sans se ruer sur des barres chocolatées, viennoiseries et autres douceurs sans pitié pour la silhouette.

La pratique d'une activité sportive est ici encore vivement recommandée. Ceux et celles qui n'ont pas l'habitude de pratiquer un sport, la natation ou l'aquagym sont tout indiquées pour regalber les muscles. Il est recommandé de pratiquer des activités musculaires avec l'aide d'un professionnel du sport afin d'éviter les blessures, notamment au dos.

Exemple de journée minceur à 40 ans

Pour bien débuter la journée et faire le plein d'antioxydants rien de tel qu'un verre de jus de fruits frais ou d'une salade de fruits exotiques (mangue, papaye), d'un thé ou d'un café sans sucre, d'un yaourt accompagnés de deux tranches de pain complet légèrement beurré. Au déjeuner, du poisson gras au menu pour son apport en oméga 3 accompagné de légumes verts à la vapeur et d'une portion de riz par exemple puis des fruits frais. Le repas du soir fera la part belle aux légumes crus ou cuits assaisonnés d'un filet d'huile d'olive et d'épices et comportera un produit laitier (fromage blanc) et un fruit sous forme de compote par exemple.

Sur le même sujet