Comment atténuer une vilaine cicatrice?

Nous ne sommes pas égaux face à la cicatrisation. Les cicatrices sont parfois visibles et nous rendent complexés. Quelques solutions pour les atténuer?
106

Varicelle, acné, blessure, brûlure, nous avons tous des risques d'avoir des cicatrices et aucune ne peut totalement disparaître, mais il est possible de rendre moins visibles celles situées sur le visage, les bras ou les jambes.

Que faire pour éviter une infection?

Une infection sur une blessure est généralement responsable d'une mauvaise cicatrisation. En cas de blessure profonde, intervention, brûlure grave, il est impératif de consulter un médecin et de suivre les consignes indiquées. Si la blessure est superficielle, il est conseillé de laver la plaie au savon de Marseille et d'appliquer un pansement stérile. Les conseils d'un pharmacien ou d'une infirmière sont toujours les bien venus.

Que faire si la cicatrice n'est pas esthétique?

Il faut savoir qu'il faut attendre entre six mois et un an pour connaître l'aspect définitif d'une cicatrice. Il ne faut surtout pas l'exposer au soleil tant qu'elle est rosée ou rouge et ne pas oublier d'appliquer une crème "écran total" si elle est exposée.

La peau formée au niveau de la cicatrice ne sera jamais la même : elle n'a pas la même texture, ni le même aspect et le follicule pileux (cheveu ou poil) ainsi que la glande sudoripare ne repoussent pas.

Avant de consulter il faut patienter. Lorsque la plaie est bien cicatrisée masser régulièrement la région atteinte avec une crème à base de vitamine E, cela permet d'assouplir la peau.

Les différentes techniques pour rendre les cicatrices plus discrètes

  • Les pansements siliconés de type Cica-care permettent une bonne hydratation de la cicatrice, ainsi elle s'aplanit, s'assouplit et devint moins rouge. Il faut le porter quotidiennement durant environ trois mois et les premiers effets apparaissent dès le premier mois. Ils sont préconisés pour les cicatrices rouges, épaisses, boursouflées.
  • Les injections de collagène sont faites en milieu médical. Elles sont utiles pour les cicatrices en creux de type varicelle ou acné. Les produits injectés se résorbant avec le temps, il faut renouveler le traitement tous les ans.
  • Les injections de cortisone sont utiles en cas de cicatrice épaisses de type chéloïde (boursouflée, avec bourrelet épais et rigide). En milieu médical, le médecin injecte de petites quantité de cortisone sous la surface de la cicatrice. Il peut être nécessaire d'en faire plusieurs à quelques semaines d'intervalle.
  • La pressothérapie, utilisation d'un pansement compressif sur une cicatrice afin de la rendre plane (traitement durant de 6 mois à 1 an), les massages et les douches filiformes donnent de bons résultats pour les cicatrices de brûlures importantes.
  • La dermabrasion est une technique qui consiste à poncer la cicatrice afin de diminuer son épaisseur et son induration. Elle se pratique sous anesthésie locale en milieu médical.
  • Les différents types de lasers, utilisés en fonction de la cicatrice, peuvent avoir une action abrasive, lissante, dépigmentante ou repigmentante sur une cicatrice récente ou ancienne. Il faut faire généralement plusieurs séances.
  • La chirurgie reste la méthode à utiliser lorsque l'on ne peut pas faire autrement. Elle concerne généralement les grandes cicatrices et s'effectue sous anesthésie générale. Elle est pratiquée par un chirurgien spécialisé.

Sur le même sujet