Bejeweled 3 sur PC

Un petit jeu de puzzle simple mais pas simpliste, addictif mais qui vous laisse jouer à votre rythme, ça vous tente? Bejeweled 3 est là!
9

Le paysage vidéoludique est en constante évolution. Certains éditeurs font le pari du «toujours plus beau, toujours plus puissant», d’autres font le choix de l’extrême simplicité et du développement à bas prix. Cependant, ce dernier terme n’implique pas nécessairement un mauvais jeu. La troisième occurrence du jeu Bejeweled en est une parfaite illustration.

Le puzzle-game, un principe indémodable

Depuis l’invention de Tetris au milieu des années 80, le puzzle-game est en effet un genre de choix pour les éditeurs qui n’ont pas les moyens financiers d’une superproduction.

Bejeweled, édité par la société PopCap Games, spécialisée dans les jeux en téléchargement, respecte ce principe de simplicité: il s’agit d’associer à l’écran des gemmes pour les faire disparaître et gagner des points. L’astuce réside dans le fait que vous ne pouvez déplacer ces gemmes que deux par deux (en cliquant sur l’une puis sur l’autre, si elles sont contigües) si ce mouvement permet à l’une des deux gemmes au moins d’être associée à deux gemmes qui lui sont identiques.

Lorsque trois gemmes sont associées, elles disparaissent de l’écran, laissant un vide que de nouvelles gemmes viennent remplir, par gravité à partir du haut du tableau. Bien entendu, à ce principe simple, de petites subtilités s’ajoutent: associez quatre gemmes identiques et vous obtenez une gemme explosive, qui, associée à son tour, déblaiera une zone autour d’elle. Sur le même principe, cinq gemmes donnent un hyper-cube qui, associé à une gemme de n’importe quelle couleur, détruira toutes les gemmes de cette couleur présentes sur le tableau. Des gemmes associées en T ou en L donnent une gemme-laser qui détruira tout sur sa rangée et sa colonne.

Bref, il faut bien penser ses mouvements, d’autant que la partie se termine si aucune association n’est plus possible à l’écran.

Des modes de jeu à foison

Le principe serait déjà addictif tel quel, mais un peu répétitif à la longue. PopCap Games a contourné cet écueil en proposant des modes de jeu très diversifiés :

- Normal.

- Poker: le but est de faire des mains de poker en associant les gemmes. Il se débloque en parvenant à un certain niveau du mode Normal.

- Blizzard: plus le temps passe, plus les colonnes se remplissent de glace. Si la glace parvient en haut du tableau, c’est perdu. On fait baisser les colonnes de glace en associant les gemmes.

- Éclair: c’est une lutte contre le chronomètre. Des gemmes-temps rajouteront du temps au chronomètre. Il se débloque à partir du mode Blizzard

- Quête : c’est une série de puzzles à résoudre, chacun obéissant à des règles particulières.

- Mine de diamant: il faut creuser le sol pour en extraire de l’or et des objets précieux, le tout en temps limité. Chaque fois qu’on atteint un objectif, le compteur de temps augmente et un nouvel objectif plus difficile est fixé. Il se débloque à partir du mode Quête

- Zen: il n’a d’autre but que de vous détendre. Il propose donc un certain nombre de paramètres supplémentaires, comme la présence/absence de musique, l’affichage de messages positifs, la possibilité d’avoir des battements binauraux, etc. De plus, il peut se jouer à l’infini car le programme s’assure qu’il y ait toujours au moins un mouvement possible pour le joueur.

- Papillon: certaines gemmes sont en forme de papillon. En haut du tableau, une araignée attend. Le but est d’associer ces papillons à des gemmes pour les libérer, sachant qu’à chaque échange de gemmes de votre part, les papillons montent d’un étage. Il se débloque à partir du mode Zen.

Une réalisation sans faille

À cette grande variété de modes de jeu, l’aspect visuel répond aussi présent. L’interface est simple et efficace, les effets visuels sont très réussis, les décors de fond intrigants mais tout à fait dans l’atmosphère du jeu. Les musiques d’ambiance aussi, pour peu qu’on aime les musiques électroniques un peu planantes. En tout cas, elles correspondent elles aussi tout à fait à l’esprit du jeu et on peut de toute façon les désactiver.

La prise en main est immédiate, les commandes répondent au quart de tour, ce qui était de toute façon indispensable dans les modes en temps limité. Les clics de souris sont précis, si des erreurs sont commises elles seront les vôtres et pas celles du programme !

Ce jeu, par son thème, s’adresse à toute la famille et même plus, car les joueurs occasionnels comme les vieux routards du jeu vidéo y trouveront leur compte. Cerise sur le gâteau, la partie se sauvegarde automatiquement quand vous quittez, et ceci même si vous êtes en plein milieu d’un niveau. Bref, que vous ayez 5 minutes ou 2 heures à consacrer à Bejeweled, vous ne perdrez en aucun cas votre progression !

Le site officiel de PopCap Games permet de plus de jouer de manière gratuite à une version limitée du jeu, histoire de se faire une idée avant un éventuel achat. Pourquoi se priver, alors ?

Sur le même sujet